Le printemps des poètes

Mars s’installe, le printemps bientôt.

La nouvelle édition du printemps des poètes sera autour du DESIR.

Après le COURAGE, dont nous avons eu besoin l’an dernier, écrivons autour du DESIR.

Voici le lien officiel du printemps des poètes.

N’hésitez pas à partager vos désirs ! Certains prochains ateliers vont être inspirés par ce thème…

Voici le premier poème que j’ai reçu d’Arthur :

Quand le temps s’arrête ou qu’il n’a jamais existé

Qu’il plit ou crit avant que la lumière ne vienne,

Dans les ténèbres immémorielles de miroirs creusés,

Avant il n’y avait rien;

un rien changeant dans les lames de mes persiennes.

J’orage de ne sentir que maintenant le sens des nuages

S’aiguillonnant et tournant comme l’élancée dans son cadran,

Où elle me chavire et me prend en otage, de son corps, de son visage

,Miroitant et valsant devant mon ciel obscur prismé en mille écrans.

Je suis là perdu entre brûlures et douceur à la frontière,

Éclairant et éclairé de rayons purs à la morsure guerrière

De sa beauté rayonnante liée à mon âme par mes fragments d’ombres,

Telles les flammes fugitives liées sur son corps nu en une dentelle sombre.

A.A

2 commentaires pour “Le printemps des poètes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut